Assemblée Générale de printemps 2021, en chair et en os !

C’est avec un grand enthousiasme que notre AG de printemps a pu se dérouler en présentiel à la salle Multibleck de Grimisuat, avec encore des restrictions sanitaires, mais un immense plaisir tout de même de pouvoir revoir certains membres que nous n’avions pas revus en live depuis des mois. C’est donc dans une ambiance toute particulière et un effectif de 50 personnes maximum que nous avons pu assister à l’avancée des différentes commissions, qui ont été rassemblées sous le motto « Together », qui tombait à pique en cette période où la solidarité est plus importante que jamais.

Quelques événements ne pourront pas avoir lieu cette année comme la Tavolata mais sont réagendés à 2022. Julien Dubuis, responsable du comité du Conako à Crans-Montana, nous a présenté la mouture 2021 qui aura lieu sous une forme réduite, et privée de la partie festive, mais néanmoins pleine de dynamisme et de belles perspectives. L’assemblée a également voté un accord de principe pour déposer la candidature de notre OLM pour l’organisation des Francoformations 2024 à Sion.

Nous avons pu accueillir Tiago da Costa, co-Vice-président de la zone 1 qui nous a présenté les projets en cours. Le président de la Ville de Sion, Philippe Varone, était présent, nous a encouragés et nous a montré tout son soutien pour les prochains projets.

L’AG a été suivie d’un apéritif et d’un repas concocté par le Foodtruck Street Cooker de Champlan.

La cagnotte valaisanne

Dans l’optique d’aider les métiers de bouche, à savoir les restaurateurs, cafetiers et encaveurs, une commission de la JCI de Sion menée par Mélanie Deshayes, Simone Dimitriou Gaëtan Rossier, Claude Charvet et Florence Gessler a lancé début février une plateforme de soutien à ces professionnels très durement touchés par la crise. La première phase du projet consiste pour les professionnels à s’inscrire sur la plateforme, puis dans un deuxième temps, les donateurs potentiels pourront s’inscrire et faire des dons. La plateforme est gratuite, sauf les frais bancaires. Les bénéficiaires pourront choisir s’ils désirent donner une contrepartie aux donateurs et respectivement, ces derniers pourront décider s’ils veulent une contrepartie ou non. Cette démarche se veut une belle preuve de solidarité en ces temps incertains. Gastro Valais , convaincu par notre projet, l’a partagé auprès de ses membres. Alors, à votre générosité, et n’hésitez pas à aller faire un tour sur:

https://www.cagnottevalaisanne.com/